Si je comprends bien, l'oniam, organisme gouvernemental ( conflits d'intérêts ) et les crci sont de redoutables organismes filtres, plus ou moins à la botte des politiques et de l 'industrie pharmaceutique, qui déboutent à tour de bras.
Consultation préliminaire avec la Doctoresse rivoal, radiologue à l'hôpital L, en vue de la ponction-biopsie scannoguidée (sous anesthésie locale) de ma tumeur du rein droit.« Et je pense quil y a une explication, qui est liée à laugmentation des arrêts respiratoires (en durée et en fréquence) que provoquent les benzodiazépines pendant le 3 slot video card sommeil.Rnaque : Constat des malfaçons effectué par Maître L, huissier de justice à Quimper dans le cadre de ma plainte au Procureur!Ôpital L : à 10 h, j'ai été reçue en consultation par le Dr diraison, neurologue, qui a écouté attentivement (malgré sa surprise et sa perplexité ) mes problèmes et mes histoires liés à l'intoxication au stilnox bien qu'il ait avoué ne pas en être spécialiste!L'aaavam dénonce : Les « tranquillisants et les somnifères » de la classe des benzodiazépines et apparentés favorisent le passage à lacte suicidaire.Samedi, 10 h 50' sur le conseil d'une amie et de son fils étudiant en médecine, je viens d'appeler SOS MÉdecins!LA colosse AUX pieds D'argile!Quel soulagement après mes angoisses et mes contrariétés!Ils pensent tout bonnement que leurs troubles sont liés à la maladie et non aux médicaments, somnifère stilnox ou autres benzodiazÉpines Et le trou de la Sécu dans tout ça?3 novembre 2011 arnaque : Convocation pour audition au Bureau de police suite à ma plainte au Procureur.
Associations D'aide AUX victimes aaavam (Asso.
Chaque soir je prends NutriZEN et Sédatif.
Nous n'avons pas pensé appeler SOS Médecin!
Mercredi Je prend connaissance du long e-mail de Christian recking, guérisseur suisse, qui me propose son aide.Paroles, promesses, mensonges, arnaques, NON respect humain, NON respect citoyen, déni et mépris des souffrances, etc.Le, j'avais consulté le Docteur diraison, neurologue à l'hôpital.On a refusé de m'indiquer la sortie, on m'a répété : - le médecin va arriver, puis : - l'infirmière va arriver!(Biopsie artère temporale ratée) En septembre 2009, dans ma cuisine, en pyjama et robe de chambre j'ai fait.Il n'a pas répondu et m'a posé 1 seule question : "Vous avez consommé de l'alcool aujourd'hui?Donc, C'EST perdu D'avance?